« Petite » – Edward Carey

Plongez au coeur de l’univers des sculpteurs de cire et du Musée Tussaud

Le résumé :

Art, amour, Révolution : le récit d’une existence hors du commun.
Née à Strasbourg en 1761, la jeune Marie Grosholz, future madame Tussaud, est employée dès son plus jeune âge comme apprentie par un sculpteur sur cire. Lorsque le duo devient célèbre à Paris pour ses réalisations, Marie a pour modèles les plus grandes personnalités de l’époque : Voltaire, Rousseau, Benjamin Franklin, etc. Bientôt elle est accueillie à la Cour où elle prodigue des leçons de sculpture à la princesse Élisabeth, sœur du roi. En 1789, la capitale entre en ébullition, la foule exige des têtes. C’est le début d’une incroyable décennie pour Marie qui, échappant de peu à la guillotine, se voit chargée d’exécuter les masques mortuaires de ses amis les plus proches (Louis XVI), comme de ses ennemis les plus acharnés (Robespierre).

L’avis de Sébastien :

Madame Tussaud… probablement l’un des musées les plus célèbres du monde. Edward Carey nous prend la main pour nous emmener au cœur du 18e siècle à la rencontre d’une certaine Marie Grosholtz. Tout au long de cette fresque épique, vous deviendrez l’ami(e) de cette « petite » envoyée auprès d’un sculpteur de cire à la suite de la perte de ses parents. Une rencontre qui bouleversera sa vie à jamais. Entre histoire vraie et fiction, l’histoire de Marie est ponctuée d’événements, tous plus magiques les uns que les autres.

Grâce à une écriture fluide, nous nous laissons fondre dans cet univers qui fleure bon l’imaginaire. Une petite pépite sans prétention qui mérite un beau coup de projecteur.

Les références :

CAREY, Edward. « Petite ». Editions Le Cherche Midi. 04/2021. 476 pages.