« La disparition d’Annie Thorne » – C.J. Tudor

Plongée au coeur de l’horreur à la sauce anglaise

Résumé :

«Une nuit, Annie a disparu de son lit. Il y a eu des recherches. Tout le monde imaginait le pire. Finalement, au bout de 48 heures, ma petite sœur est revenue. Mais elle ne voulait pas – ou ne souhaitait pas – dire ce qui s’était passé. Quelque chose lui est arrivé. Je ne peux pas expliquer quoi. Je sais juste que, quand elle est rentrée à la maison, elle n’était plus la même. Elle n’était plus ma Annie. Je ne voulais pas avouer aux autres et encore moins à moi-même que, parfois, j’avais peur d’elle. Et puis, il y a 2 mois, j’ai reçu un e-mail : Je sais ce qui est arrivé à votre sœur. Ça recommence…»

Mon avis :

« L’homme craie » était déjà une référence. C.J. Tudor remet le couvert avec ce thriller où les secrets d’enfants -qui est véritablement Annie- côtoient l’insoutenable : un mère, coupable du meurtre de son bébé, est découverte avec une balle dans la tête. Nous sommes en droit de se demander jusqu’où l’auteure est capable d’aller. Et ce n’est que le début de ce nouveau bijou de la littérature policière. Superbe moment garanti !

Références :

TUDOR, C.J. « La disparition d’Annie Thorne ». Éditions Pygmalion, 04/2020.  408 pages.

Auteur : Le fil à la page

Ma passion pour les livres n'a aucune limite vu que j'en dévore 2 à 3 par semaine. Pour moi, il s'agit d'une véritable addiction positive car je peux voyager dans tous les univers de l'imagination. Je vous invite à partager cette passion et à découvrir mes présentations.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s